Archive for Psychanalyse

Françoise Dolto – Destins croisés du bon élève et de “l’affreux jojo”

Video (FR, 2 min)

Françoise Dolto – Destins croisés du bon élève et de “l’affreux jojo”

Extrait d’une série de conférences donnée en septembre 1983 par Françoise Dolto (1908-1988) à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal (Québec)

Archives reprises dans le film “Françoise Dolto parle de l’éducation”, réalisé par Arnaud de Mezamat (2008)

Source : www.youtube.com/watch?v=rgbewZZGm3s

Heart design - Photo © Unknown / RGBStock.com Liens utiles :
Archives Françoise Doltowww.dolto.fr
Françoise Dolto parle… De la psychanalyse, de l’origine, de l’éducation (Coffret 2 DVD)www.amazon.fr

Posted in: Développement personnel (FR), Education (FR), Enfance (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →

Quand nous sommes tous aliénés de la même façon…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com« Quand nous sommes tous aliénés de la même façon, nous nous comprenons et nous nous trouvons très normaux. »

Françoise Dolto, Inconscient et destins –
Séminaire de psychanalyse d’enfants, 3
 (1988)

Posted in: Citations (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →

Il suffisait de pousser la porte…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com« J’intitule cette confession : le retour du bonheur. J’entends par-là le retour à l’enfance. Cela n’est pas seulement que j’ai revécu mon enfance sur le divan, c’est que je l’ai libérée et maintenant elle est avec moi tout le temps. Quand je suis dans le jardin, je retrouve les plantes, les arbres, les fleurs de mon enfance et je n’hésite pas à leur parler. Avec les animaux aussi, j’ai cette intimité qu’ont d’emblée les enfants.

Enfin cela m’a rapprochée des gens. C’est toujours difficile, si délicat, si fragile, l’approche d’autrui, froissé pour un rien ! Toutefois, dès que je suis en face de quelqu’un, quels que soient son âge ou sa fonction, c’est à l’enfant en lui que je m’adresse avec confiance et je sais qu’il va me répondre. Il est parfois un peu surpris, puis cela se dénoue !

[...]

Toute différence de milieu, d’éducation, abolie, ils me confient sur-le-champ le meilleur d’eux-mêmes. Leurs craintes, aussi. C’est que nous nous retrouvons liés par nos enfances respectives, l’enfant en nous peut à nouveau donner libre cours à son émerveillement, sa joie d’exister, son envie d’aimer tout le monde. Et son besoin d’être rassuré par son prochain.

A ce moment-là, tout s’allège, des deux côtés.

C’est en cela que peut consister le bonheur et il nous attend derrière l’une des portes de notre être. Pendant des années, j’ai fait toujours le même rêve, que je confiais à l’analyste sans arriver à l’interpréter : soudain, dans mon appartement ou une maison, je poussais une porte qui m’était familière pour m’apercevoir qu’elle ouvrait sur un jardin, qui s’étendait à l’infini ! Alors je me disais : « Mais je l’avais toujours su que ce jardin était là ! » Sous-entendu : pourquoi ai-je attendu si longtemps pour y pénétrer ? Pour devenir qui je suis ?

L’analyse travaille à sa façon sur les portes et serrures, on essaie l’une après l’autre toutes les clés de l’énorme trousseau, semblable à celui des geôliers, qui s’alourdit d’année en année à notre ceinture (les clés des « non-dits »), pour s’apercevoir qu’on se donne un mal bien inutile, il suffisait de pousser la porte, elle était ouverte…

On n’y avait pas pensé, ou alors on avait peur ! J’ai eu si peur ! De quoi ? Je crois que c’était de rien.

Du bonheur, peut-être. »

Madeleine Chapsal, Le retour du bonheur (1990)

 

Posted in: Citations (FR), Développement personnel (FR), Enfance (FR), Littérature (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →

Les sentiments sont toujours réciproques…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com« Il y a une formule qu’avant d’être analyste, j’avais — avec mes faibles dons psychologiques — mise à la base de la petite boussole dont je me servais pour évaluer certaines situations. Je me disais volontiers — Les sentiments sont toujours réciproques. C’est absolument vrai, malgré l’apparence. Dès que vous mettez en champ deux sujets — je dis deux, pas trois — les sentiments sont toujours réciproques. »

Jacques Lacan, Les écrits techniques de Freud

Posted in: Citations (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →

Ca n’existe pas, les êtres humains bêtes de nature…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com
« Ca n’existe pas, les êtres humains bêtes de nature. La bêtise est toujours névrotique. »

Françoise Dolto, citée par :
Sophie Chérer, Ma Dolto

Posted in: Citations (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →

Combien d’enfants, parce qu’ils avaient envie d’atteindre la lune…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com
« Combien d’enfants, parce qu’ils avaient envie d’atteindre la lune, ont été traités d’imbéciles par leur parents ! »

Françoise Dolto, citée par :
Sophie Chérer, Ma Dolto

Posted in: Citations (FR), Education (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →

Françoise Dolto parle de l’éducation

Vidéo (FR, 2008, 52 min)

« A l’occasion d’une série de conférences qu’elle avait données en 1983 au Canada, Françoise Dolto précise l’objectif de l’éducation qui était, selon elle, de donner à chaque enfant sa pleine autonomie et de respecter son originalité.

Avec la participation de Fabienne d’Ortoli et Michel Amram, fondateurs en 1973, avec Pascal Lemaître, de l’Ecole de la Neuville. »

Réalisation : Arnaud de Mezamat (2008)

Source : www.youtube.com/watch?v=wAwltvqy8lA

Heart design - Photo © Unknown / RGBStock.com Liens utiles :
Site de L’Ecole de la Neuvillewww.ecole-de-la-neuville.asso.fr
Archives Françoise Doltowww.dolto.fr
Françoise Dolto parle… De la psychanalyse, de l’origine, de l’éducation (Coffret 2 DVD)www.amazon.fr

Posted in: Education (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →

Les premiers psychothérapeutes…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com« Les enfants, quand ils aiment leurs parents, voudraient toujours réparer les dommages dont les parents souffrent. Ils en sont les premiers psychothérapeutes ; les premiers à tenter de les consoler, de les renarcissiser. Et, quelquefois, ils y laissent beaucoup de plumes. »

Françoise Dolto, Inconscient et destins – Séminaire de psychanalyse d’enfants, 3

Posted in: Psychanalyse (FR), Psychothérapie (FR)

Leave a Comment (0) →

Et la théorie de ma propre analyse…

Françoise Dolto - Photo © Unknown« […] C’était pour moi, je veux dire les livres de Freud, très différent de l’analyse-cure, qui était absolument en dehors de toute théorie ; l’analyse-livre, c’était quelque chose d’autre. La cure, la cure des enfants, ce que je recevais d’eux, ce n’est pas sur le moment que je faisais le joint ; j’ai fait le joint en écrivant ma thèse. C’est alors que j’ai fait le joint entre ce qui se passait entre les enfants et moi et la théorie ; avant, je n’aurais jamais pu le faire. Et la théorie de ma propre analyse à moi, je n’ai jamais été capable de la faire. »

Françoise Dolto, Enfances

Posted in: Citations (FR), Psychanalyse (FR)

Leave a Comment (0) →