Posts Tagged S’ABANDONNER

If you surrendered to the air…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com
“If you surrendered to the air, you could ride it.”

Toni Morrison, Song of Solomon (1977)

 

Posted in: Citations (EN), Littérature (EN), Spiritualités (EN)

Leave a Comment (0) →

Adyashanti – Welcome To Reality (2005) (excerpt)

Video (EN, 9 min)

Adyashanti – Welcome To Reality (2005) (excerpt)

“There is only one true inevitability, it’s: you can’t avoid your true nature forever. It’s not possible. [...] You can’t avoid yourself indefinitely. You can do it for a damn long time — but you can’t do it indefinitely.” (Adyashanti @1:30)

Recorded on August 20, 2005 in Santa Cruz, CA.

Source: www.youtube.com/watch?v=lFX9_HboI4c

Heart design - Photo © Unknown / RGBStock.com
Liens utiles (en anglais) :

Adyashanti / Official website - www.adyashanti.org
Adyashanti / Sounds True
- www.soundstrue.com/shop/authors/Adyashanti

 

Posted in: Développement personnel (EN), Spiritualités (EN)

Leave a Comment (0) →

Nous étions une victoire qui ne prendrait jamais fin…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com« Nous regardions couler devant nous l’eau grandissante. Elle effaçait d’un coup la montagne, se chassant de ses flancs maternels. Ce n’était pas un torrent qui s’offrait à son destin mais une bête ineffable dont nous devenions la parole et la substance. Elle nous tenait amoureux sur l’arc tout-puissant de son imagination. [...]. Adoptés par l’ouvert, poncés jusqu’à l’invisible, nous étions une victoire qui ne prendrait jamais fin. »

René Char, La fontaine narrative (1947) in : Fureur et mystère (1948)

Posted in: Développement personnel (FR), Poésie (FR)

Leave a Comment (0) →

Le monde des animaux est fait de silences et de bonds…

Petisco - Photo © Marcelo Mokrejs« Le monde des animaux est fait de silences et de bonds. J’aime les voir couchés, alors qu’ils reprennent contact avec la Nature, recevant en échange de leur abandon une sève qui les nourrit. Leur repos est appliqué autant que notre travail. Leur sommeil est confiant autant que notre premier amour. »

Jean Grenier, Les îles

Posted in: Citations (FR), Littérature (FR)

Leave a Comment (0) →