Blog

Nous étions une victoire qui ne prendrait jamais fin…

Open Book On Wood Background - Photo © Robert Marfin / Photos.com« Nous regardions couler devant nous l’eau grandissante. Elle effaçait d’un coup la montagne, se chassant de ses flancs maternels. Ce n’était pas un torrent qui s’offrait à son destin mais une bête ineffable dont nous devenions la parole et la substance. Elle nous tenait amoureux sur l’arc tout-puissant de son imagination. [...]. Adoptés par l’ouvert, poncés jusqu’à l’invisible, nous étions une victoire qui ne prendrait jamais fin. »

René Char, La fontaine narrative (1947) in : Fureur et mystère (1948)

Posted in: Développement personnel (FR), Poésie (FR)

Leave a Comment (0) ↓

Leave a Comment

*